Un peu d’histoire…

1964

Trois communes – Villeneuve-de-Berg, Saint Andéol-de-Berg et Saint Maurice d’Ibie – s’associent pour créer le syndicat d’alimentation en eau potable « Olivier de Serres ».

1967

Une deuxième structure est créée : le syndicat d’électrification « Olivier de Serres ».

1969

Quatorze autres communes adhèrent au S.I. d’alimentation en eau potable.

1972

Le syndicat prend en charge la compétence « Assainissement » des communes. Les deux syndicats : alimentation en eau potable et électrification regroupent alors dix huit communes qui le composent aujourd’hui.

Le territoire rencontrait à cette époque de grandes difficultés pour l’alimentation en eau potable de la population : ressources insuffisantes, installations souvent vétustes, sécurité d’approvisionnement non assurée tant en quantité qu’en qualité. La situation était très difficile et tout développement local compromis.

Les élus d’alors ont fait preuve d’une rare clairvoyance et ont été très novateurs en prônant les mesures suivantes :

  • l’institution d’un prix unique de l’eau ;
  • le financement des équipements par le seul prix de l’eau, le syndicat prenant même à sa charge le remboursement de la dette engagée par certaines collectivités. Cette méthode de financement par le prix de l’eau a d’ailleurs été généralisée en France vers la fin des années 1980 par la mise en place de la nouvelle comptabilité M 49 ;
  • la mise en route de programmes pluriannuels avec des objectifs sur le long terme : amélioration de la ressource, interconnexion des réseaux de base, mises aux normes et sécurisation des captages, renouvellement, renforcement et extension des réseaux etc.

Dans le domaine de l’électrification, les besoins étaient également importants. Des travaux de renforcement et d’extension ont été entrepris et poursuivis pendant toutes ces années passées.

En matière d’assainissement, le syndicat « Olivier de Serres » a apporté son aide technique et administrative aux communes. Dans ce domaine là, tout était pratiquement à faire.

1981

Les moyens ont été amplifiés par l’adhésion au syndicat départemental d’Electrification de l’Ardèche.

1991

  • Les syndicats des eaux et d’électrification deviennent le Syndicat à Vocation Multiple (SIVOM) « Olivier de Serres ». Ses compétences sont élargies :
  • réalisations d’actions dans le cadre d’un contrat de développement avec la Région Rhône Alpes ;
  • lancement et suivi d’une opération d’amélioration de l’habitat sur l’ensemble du territoire ;
  • collecte des ordures ménagères pour cinq communes ;
  • étude pour l’aménagement et l’entretien des rivières Auzon et Claduègne.

2004

La Communauté de Communes « Berg & Coiron » reprend une partie des missions du SIVOM, ce dernier conservant ses compétences d’origine pour l’eau potable, l’assainissement et l’électrification rurale.

Depuis 40 ans le SIVOM « Olivier de Serres » a contribué efficacement au développement du territoire, grâce à une action soutenue, jamais remise en cause, et même consolidée par les Conseils Syndicaux successifs présidés par :

    • Pierre Cornet
      Député-Maire de Villeneuve-de-Berg ;
      Président fondateur de 1964 à 1983.
    • Lucien Auzas
      Conseiller Général et Maire de Lavilledieu
      Président de 1983 à 2001.
    • Jean-Paul Roux
      Maire de Lussas
      Président de 2001 à 2008.
    • Gérard Saucles
      Maire de Lavilledieu
      Président de 2008 à 2017.
    • Joseph Fallot
      Maire de Saint Germain
      Président depuis 2017
    • Paul Gineste
      Directeur du SIVOM de 1979 à 1999